Les espaces continus

Les espaces continus

4 grandes parcelles :
La fabrique du futur
30 ans luttes, 30 ans de victoires
La Conf’ dans 30 ans
Le Village des copines et copains

5 petits lopins :
La Conf’ est pressée ! (espace médias paysans)
L’agriculture à la page (espace lectures)
Grand écran (espace vidéos)
Conférences gesticulées (espace spectacles)
Bricolage paysan (atelier-formation)

 

Parcelle
La fabrique du futur

Avenir du syndicalisme paysan
Échange de pratiques militantes.

Un grand espace aménagé simplement de tables et de chaises pour prendre le temps « hors programme » de nous rencontrer.
En lien étroit avec les 3 chapiteaux de moissons, c’est un Forum ouvert.
C’est-à-dire que les thèmes de discussions ne sont pas fixés à l’avance. Libre à chacun-e de proposer une discussion : une envie, une idée ? Je l’écris sur le grand panneau des rendez vous, j’inscris un horaire et un numéro de tables, et voilà !
Par exemple : C’est la fin d’un débat « moisson », il faut laisser la place au suivant, mais vous semblez nombreu-ses à vouloir continuer et creuser la discussion : donnez rendez vous à la Fabrique du futur !
Ou alors vous en avez marre des débats conceptuels, il vous faut du concret, échanger avec vos homologues de tout le pays pour savoir comment ils font chez eux ? Donnez rendez vous à la Fabrique du futur !
Ou inversement : vous en avez marre de parler technique ou problème de financement. Ce qui vous intéresse, c’est le débat d’idées de haut vol, la géopolitique, le capitalisme… Donnez rendez vous à la Fabrique du futur !
Bref vous avez compris le principe : c’est l’autogestion en action !

 

Parcelle
30 ans de lutte, 30 ans de victoires

C’est l’espace central du site. Le cœur de la mémoire palpitante de la Conf’ !

C’est l’endroit où on vient prendre un moment pour s’asseoir et rencontrer la première personne venue, pour nous raconter nos PETITES HISTOIRES liées à nos GRANDES HISTOIRES, et laisser une trace de ces échanges sur une immense frise retraçant au fil de nos contributions le beau récit de la Conf’, incarné par celles et ceux qui l’ont écrit.
Quand la petite histoire des individus que nous sommes forme la grande histoire de la Confédération paysanne, il fait bon se rappeler quelles étapes ont jalonné ces 30 ans d’existence. A travers la frise collective, venez partager vos souvenirs !
C’est aussi l’endroit où on vient en apprendre plus et comprendre le détail des moments historiques du syndicat, un vrai livre d’histoire à ciel ouvert !
On y trouvera également une exposition photographique.
La FRESQUE des 30 ans sera également constituée des contributions des syndicats départementaux, nous contant 30 ans de luttes et de victoires locales.
Enfin, avec la participation (sur)active de la Commission des Anciens, cette parcelle accueillera un forum de 6 discussions, étalées sur les deux jours, intitulé

Les victoires par celles et ceux qui les ont menées :

  • la reconnaissance du pluralisme syndical
  • Pohlman
  • les droits des femmes
  • BST Somatotropine
  • les semences fermières
  • les OGM

 

Parcelle
La Conf’ dans 30 ans ?

Un espace entièrement participatif, pour esquisser ensemble les 30 ans à venir.

Il s’agit d’un grand jeu de piste agricole, pour anticiper les embûches de l’avenir et imaginer les parades.

Des rangs de semis symboliseront les différentes trajectoires.
A chaque début de rang, un début de scénario, sous la forme « Et si… ? »
Par exemple : et si un gouvernement totalitaire imposait à chaque paysan une puce sous cutanée ?
A nous alors de semer des « graines » (des pistes de solutions, déjà en germe), d’épandre des « défenses bio » (des parades) pour contrer les « nuisibles » (les bâtons qu’on nous mettra dans les roues), enfin tout ce qu’on pourra imaginer pour parcourir victorieusement ces trajectoires tactiques !

Un grand jeu pour grands et petits !

Un bout de la parcelle recevra l’ensemble de la production des Moissons (les comptes rendus des débats) qui seront restitués sous formes de planches de BD (nous sommes près d’Angoulême…) et exposés ici, formant un grand mur des possibles.

 

Parcelle
Village des copines & copains

Les problématiques soulevées par la Confédération paysanne croisent souvent celui d’autres initiatives : citoyennes, paysannes, militantes, … En clair des personnes mobilisées pour faire bouger les choses. Ce sont tout autant de copains & copines invités aux 30 Ans pour donner de l’eau au moulin et du grain à moudre !
Le village des copines & copains rassemble tous ces invités pour venir échanger avec eux librement, voir des expos illustrant les actions de certains, participer à des animations ludico-pratiques, récupérer de l’information pour diffuser les initiatives…

Retrouvez la liste des copains sur la page dédiée

 

Lopin
La Conf’ est pressée !

Espace médias paysans

Ce lopin vous permettra de participer à la rédaction du prochain numéro de Campagnes solidaires, le journal de la Confédération paysanne !
Une conférence de rédaction aura lieu le samedi matin pour que vous puissiez vous lancer dans cette aventure : Benoît vous accompagnera donc n’hésitez plus : même, et surtout les personnes novices sont les bienvenues !
Des permanences de l’équipe de Campagnes solidaires vous offriront l’occasion de la rencontrer et d’échanger avec elle !
2017 est aussi l’occasion de rendre hommage au fidèle caricaturiste Samson
Il sera avec nous en ce jour de fête ! Vous pourrez ainsi le rencontrer et lui demander une dédicace !
Une exposition de ses œuvres vous plongera également dans sa perception de l’évolution de la Conf’ !
Enfin, venez également admirer la richesse de 30 ans de presse paysanne grâce à une grande exposition. 30 ans de Campagnes solidaires bien sûr, mais également de presses paysannes locales, provenant de toutes les régions !

Campagnes solidaires est le mensuel de la Confédération paysanne, engagé avec les paysans et les acteurs du mouvement social dans l’émergence d’autres mondes possibles. C’est un point de ralliement pour ceux qui veulent comprendre les réalités de la vie et des luttes paysannes dans le monde et ici en Europe. C’est aussi un espace pour ceux qui veulent s’exprimer sur ces réalités et la manière d’agir sur elles. Informer, c’est contribuer au débat sur les sujets de société tels que les OGM, la sécurité alimentaire et la mondialisation… Campagnes Solidaires, notre, votre journal, tente chaque mois de restituer les résistances et les espoirs de ces luttes.

 

Lopin
L’agriculture paysanne à la page

Espace calme

A l’écart de la frénésie des 30 ans, venez vous détendre dans ce lopin de terre. Tout un tas d’ouvrages y seront disponibles pour que vous puissiez creuser les thématiques chères à la Conf’, en lecture individuelle ou collective : on vous expliquera tout sur place.
L’occasion au passage de pratiquer et ramener à la maison une méthode efficace d’éducation populaire !

Lopin
Grand écran

Rien de tel qu’un bon film pour apprendre tout en se prélassant. Vous n’aurez que l’embarras du choix entre les différentes vidéos retenues, en lien avec les thématiques précieuses à la Confédération paysanne.
Des conférences débats seront proposés à heure fixe en présence de l’équipe des films, tandis que le reste sera en accès libre.

 

Lopin
Conférences gesticulées

Espace spectacles

Un petit chapiteau pour déguster à l’ombre un de ces spectacles politiques décapants, qui change beaucoup de la forme conférence débat, en abordant avec humour des sujets graves.

SAMEDI 19 AOUT – de 9h30 à 11h :
Sainte Iso protégez-nous ! Comment sortir de la dictature des normes ?
Par Régine Mary

Dans les pays riches, tout est dangereux, heureusement il y a les normes. Les normes, elles osent tout, c’est à ça qu’on les reconnaît. Quand les temps de papier sont plus longs que les temps de chantier, un constat s’impose. Il y aura bientôt plus d’hommes à faire les normes, contrôler leur application, vendre du conseil, de la formation et des Labels, qu’à bien faire les choses sur le terrain. C’est pas sérieux.
Alors, une question s’impose : à qui profite le crime et les dérives des certifications et de la grande harmonie mondiale ? Quand on ne fabrique plus rien, on crée des normes en inventant des peurs qui font vendre des garanties. Oui, mais pendant ce temps, nos libertés s’échappent comme une fuite de gaz…
Une histoire normale, racontée par une fantaisiste en redressement

SAMEDI 19 AOUT – de 14h à 16h :
Jusqu’où les ruraux se soumettront-ils aux urbanistes ? Une autre histoire du bocage.
Par Kevin Certenais

Petit fils de paysan, ancien chasseur et randonneur … et ne pouvant pas passer un printemps sans semer des graines, un été sans greffer, un automne sans planter un arbre et un hiver sans récolter du bois, c’est depuis toujours que je me balade dans le Bocage du Grand Ouest.
Le dévoilement personnel au cours de cette balade est mon rapport aux dominations sociales.
Ayant grandi dans une famille avec les valeurs « Travail-Famille-Patrie », sans livres, un difficile rapport à l’autorité, à me taire et baisser la tête ; à 18 ans, je pars poursuivre mes rencontres avec les arbres à travers mes études et arrive dans le Bocage Bressuirais (79). Mon pays d’adoption !
Travaillant dans une association ayant pour but d’étudier, de créer, de restaurer et de concourir à la pérennité des composantes du paysage de Bocage, puis en tant que moniteur en Maison familiale rurale, j’ai rencontré de nombreux paysans qui m’ont transmis leurs savoirs, le vivre ensemble, leur pays, paysage…

SAMEDI 19 AOUT – de 16h à 18h :
Une autre histoire des classes sociales
par Anthony Pouliquen

Dans cette conférence gesticulée, Anthony Pouliquen interroge sa trajectoire personnelle, de la découverte de sa classe sociale à la construction de son désir révolutionnaire. Sa petite histoire s’entremêle ici avec la grande histoire, celle de la lutte des classes, des combats ouvriers, des conquêtes populaires. Celle également des trahisons et des renoncements de la petite bourgeoisie intellectuelle. L’occasion de faire entendre, à grand renfort de références cinématographiques, une autre histoire des classes sociales…

 

Lopin
Bricolage paysan

Un atelier-formation animé par l’Atelier paysan.

Initiation travail du métal : triangle d’attelage
Au programme ?
Pendant 2 jours, venez découvrir les bases de techniques de travail du métal :
– la découpe : mesures, traçage puis débit de profilés métalliques à la meuleuse, tronçonneuse à lame carbure et scie à ruban.
– le perçage : utilisation des outils de traçage, pointage, puis utilisation de perceuse à colonne et perceuse à base magnétique. Explication sur l’affutage de foret au touret.
– le soudage : découverte théorique des techniques de soudage. Découverte pratique du soudage à l’arc à l’électrode enrobée : pointage, soudage à plat, en angle.
Ouvert à tout le monde, cet atelier permettra aux participant-es de démystifier le travail du métal qui peut paraître inaccessible. A la fin des 2 jours, les notions acquises serviront de base qu’ils devront approfondir par la pratique, de manière indépendante ou par le biais de stages plus longs avec l’Atelier Paysan.

Quels sont les objectifs ?

  • Installer et ranger un atelier
  • Connaître et appliquer les règles de sécurité (équipements de protection individuels, installation, utilisation du matériel…)
  • Connaître les bases des techniques en découpe (utilisation dry-cut, scie à rubans, meuleuse…)
  • Connaître les bases des techniques en traçage et pointage (utilisation d’un trusquin…)
  • Connaître les bases des techniques en perçage (utilisation des perceuses, perceuses à colonne, découverte des forets, fraises, tarauts, utilisation d’une abaque…)
  • Connaître les bases des techniques de soudage (soudage à l’arc, réglage de l’intensité, choix des baguettes, pointage, soudage à plat, soudage en angle soudage en montant…)
  • Découvrir la technique du triangle d’attelage
  • Découvrir comment adapter les outils au triangle d’attelage