graine

Comment identifier les graines de cannabis de haute qualité ?

Les graines sont le début de la vie. Il est essentiel de trier les bonnes graines des mauvaises pour faire pousser quelques pépites humides. Consultez cet article pour connaître les caractéristiques des bonnes et des mauvaises graines de cannabis.

Pour cultiver des plantes de cannabis étonnantes et féroces, il faut commencer par les bases. Il est essentiel de semer des graines de cannabis de haute qualité pour encourager les plantes vigoureuses. En faisant la différence entre les graines de mauvaise qualité et les graines de haute qualité, vous économiserez beaucoup de temps et d’argent. Il y a de nombreux aspects à prendre en compte autour de chaque petite graine, comme sa forme, sa taille, sa couleur, son sexe, son origine, sa germination et, bien sûr, sa souche. Ce guide vous fournira toutes les informations dont vous avez besoin pour distinguer les graines de cannabis ultimes de celles qui ne le sont pas.

Ce qu’il faut rechercher

Commençons par la façon dont les semences saines doivent apparaître. Il est très utile de connaître la couleur, la forme et la taille des graines, même si cela ne garantit pas qu’elles germeront. Les couleurs que vous recherchez sont le brun, le gris ou le noir. Les graines doivent présenter des lignes et des taches sombres, qui n’apparaissent généralement pas selon un schéma prévisible ; c’est normal.

Une graine saine aura un beau pelage cireux, qui réfléchit la lumière lorsqu’il est exposé. En règle générale, les graines doivent être assez grandes pour faciliter un développement optimal. Mais là encore, rien ne garantit que cela donnera une graine qui germera.

Types de mauvaises graines

Évitez les graines sous-développées qui sont soit blanches, soit vertes. Cette coloration signifie qu’elles n’ont pas atteint leur pleine maturité. Si les graines présentent des fissures, des cassures ou des bosses, c’est qu’elles sont également de mauvaise qualité. Il est bon de noter que même si une graine semble parfaite, elle peut être ratée en raison de sa génétique et/ou de la façon dont elle a été traitée avant votre acquisition. Parfois, les graines ne germent tout simplement pas ; elles sont belles, ont été bien manipulées, mais ne sont pas bonnes. C’est tout simplement la chance du tirage au sort.

Comment tester vos graines et germination ?

Il existe quelques astuces pour tester la qualité de vos graines de cannabis Indica. Comme la graine doit avoir une surface cireuse, exposez-la à la lumière pour voir si elle a un éclat. Cette méthode ne permet pas de déterminer si la graine est bonne à 100 %, c’est plutôt une indication précoce.

La graine ne doit pas s’écraser entre le pouce et l’index lorsqu’on applique une pression. Les graines qui se fissurent ou s’effritent complètement sont indésirables et ne germeront probablement pas.

La méthode de flottation est une bonne méthode. Insérez les graines dans un verre contenant de l’eau tiède. Les graines qui flottent sont de mauvaise qualité alors que celles qui tombent sont désirables. Cette méthode doit être utilisée juste avant la germination, sinon l’humidité endommagera les graines. Les graines peuvent également germer directement dans le verre d’eau, mais elles doivent être retirées avant 24 heures et placées dans un milieu de culture ou une serviette en papier humide. Si vous attendez plus longtemps, l’eau submergera les graines et elles mourront.

Le processus de germination lui-même est la méthode idéale pour tester la qualité de vos semences. L’une des méthodes de germination les plus courantes consiste à faire un “sandwich de germination”. Voici la recette.

Une serviette en papier humide est placée sur une assiette. L’eau doit être propre, de préférence en bouteille plutôt qu’au robinet. L’essuie-tout doit être vraiment humide, mais ne doit pas dégoutter d’eau. De plus, il doit être plié deux fois pour que la surface soit assez épaisse.

Les graines sont placées sur l’essuie-tout, en les séparant d’au moins 3 cm les unes des autres. Cela permet d’éviter que les racines ne s’entremêlent. Si des graines de différentes souches sont placées sur la même serviette en papier, il faut bien noter quelles graines sont lesquelles.

Un autre essuie-tout plié et humide est placé sur les graines. Enfin, le lot entier est fermé avec une autre assiette, ce qui permet de finaliser le “sandwich”.

Cette assiette sandwich doit être placée dans un environnement d’environ 20°C. Lorsque les graines commencent à germer après environ 2 jours, elles sont prêtes à être semées.

Bien sûr, on peut aussi faire un semis à l’ancienne et simplement planter les graines directement dans le milieu de culture. Il est toutefois préférable de favoriser une germination correcte, car vous voulez vous assurer que les graines sont optimisées pour la réussite. Si les graines sont placées directement dans le milieu de culture et ne germent pas en temps voulu, il n’est pas souhaitable de semer une autre graine, car les plantes poussent par étapes distinctes.

Découvrez ensuite, les conseils pour choisir ses produits de beauté.