matelas

Comment choisir un matelas à mémoire de forme ?

Une bonne nuit de repos permet au corps et à l’esprit d’évacuer le stress accumulé au cours de la journée. Si l’acquisition d’une literie de qualité est un préalable essentiel à un sommeil réparateur, force est de constater que plus d’un tiers des Français dort mal, selon une étude de 2015 de l’Institut National du Sommeil et de la Vigilance.


Le matelas mémoire de forme a su s’imposer grâce à sa faculté à soulager les douleurs de dos et à corriger la position des dormeurs. Mais le marché du matelas est vaste et choisir le modèle qui convient à votre physionomie peut devenir compliqué au vu de l’offre pléthorique qui est disponible. Pour cette raison, nous vous donnons toutes les astuces qu’il faut connaître pour bien choisir votre matelas.

Quelle technologie choisir ?

Le matelas mémoire de forme embarque une technologie à base de mousse viscoélastique qui lui confère sa capacité à mouler le corps d’une personne lorsqu’elle est allongée, puis à reprendre sa forme initiale. Une telle mousse possède également des propriétés thermosensibles, c’est-à-dire qu’elle permet de réguler la température de la literie en fonction de celle de son environnement. Notez que pour des résultats optimaux, il peut être utile de vous doter en complément d’un oreiller ergonomique qui assurera la bonne position de votre colonne vertébrale.

Toutefois, il faut savoir que la mousse traditionnelle n’est pas la seule technologie disponible. Malgré son effet thermosensible, cette dernière est réputée pour absorber la chaleur corporelle, ce qui peut devenir contraignant pour certaines personnes.

Si vous n’appréciez pas la chaleur lorsque vous dormez, il peut être judicieux de vous diriger vers une mousse ventilée. Ces modèles permettent d’évacuer l’humidité et par conséquent la chaleur corporelle afin de garantir une température fraîche. Il convient d’ajouter que les matelas à mousse ventilée sont en général souples.

Si vous préférez un matelas ferme, sachez que certains modèles sont équipés d’une couche de gel qui, à l’instar de la mousse ventilée, favorise l’évacuation de l’humidité et la régulation de la température.

N’hésitez pas comparer les différentes marques de matelas disponibles, chacune proposant ses spécificités. De la même manière, ne vous laissez pas avoir par les dénominations marketing qui promettent une technologie unique, alors qu’il s’agit d’une autre appellation d’une mousse ventilée ou d’un gel par exemple.

Les dimensions et la texture du matelas

Sachez que la taille de votre matelas importe peu sur la qualité de votre sommeil. Si vous êtes seul et que vous choisissez un modèle mono ou biplace, votre repos n’en sera pas altéré. Il faut juste vous assurer que la longueur du produit dépasse d’au moins 15 cm votre taille.

Votre choix se portera surtout sur la densité et la fermeté de votre matelas. La densité s’exprime en kg / m3 et désigne la capacité du modèle à supporter votre poids sans se déformer. Cela signifie que plus la densité d’un matelas est élevée, plus sa texture est ferme. C’est selon votre poids qu’il convient d’orienter votre choix. Si vous pesez moins de 100 kg, vous pouvez vous diriger vers une densité de mousse comprise entre 55 et 80 kg / m3.

Côté épaisseur de viscoélastique, nous vous conseillons d’opter pour au moins 15 cm de mousse, afin que les propriétés élastiques du produit soient garanties.

Le prix du matelas

Si le matelas mémoire de forme était à l’origine dédié aux personnes aisées, les modèles actuels sont bien moins chers. Vous pouvez dénicher un produit de très bonne qualité pour moins de 500 €. Méfiez-vous des prix exorbitants qui peuvent largement dépasser les 1000 € : la technologie employée est souvent similaire à celle utilisée dans les matelas moins chers. Il s’agit plus d’une question de marque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *