Quelles sont les bonnes techniques pour épargner dans l'immobilier ?

Quelles sont les bonnes techniques pour épargner dans l’immobilier ?

Envie d’épargner ? On ne cessera jamais de dire que l’immobilier est la meilleure option pour ce faire. Désormais, il existe plusieurs manières pour réussir un tel projet dans la pierre. Voici justement quelques conseils pour vous aider.

Acheter dans le neuf : quels sont les avantages ?

Quitte à acheter un bien, l’agence de comptabilité Forest vous conseille de le faire dans le neuf. C’est plus avantageux, tant du côté pratique que financier. En effet, quand bien même les anciennes constructions vous paraissent plus intéressantes aux primes abords pour le prix au m2, vous ne devez pas oublier les travaux qui vous attendent. En plus, les droits de mutation d’un ancien propriétaire à un nouveau sont plus chers en Belgique pour ce genre de placement. Ce sont autant de raison pour acheter dans le neuf.

On n’oublie pas qu’en termes de confort et de normes en tout genre, les biens neufs sont plus sûrs. Il reste à se faire à l’idée d’investir en dehors du centre-ville. En effet, il est généralement compliqué d’avoir une nouvelle propriété dans des régions déjà bondées.

Quel genre de quartier choisir pour l’emplacement ?

Vous pouvez vous faire accompagner par un courtier immobilier pour être sûr de choisir le bon bien. Néanmoins, ce genre de prestataire s’adapte uniquement à vos demandes. Vous vous devez d’être aussi précis que possible, et ce, en ce qui concerne le quartier. Mais alors, dans quel type d’emplacement choisir votre épargne.

On serait tenté de croire que suivre la tendance du moment suffit. Mais dans la mesure où une épargne de ce genre peut durer des années, il faudrait envisager les choses sures du plus long terme. Les quartiers en vue sont donc aussi à prendre en considération. Peut-être ne sont-ils pas encore tendance actuellement. Ce qui vous permet d’ailleurs de profiter d’un prix plus intéressant au m2. Dans quelques années, ce seront des emplacements très à la mode et le prix flambera. De quoi augmenter les rendements de votre épargne immobilière.

Acheter pour 6 ans minimum

Vous le savez ! Un investissement immobilier prend 6 ans minimum pour être tout à fait rentable. Ce n’est donc pas la peine de se lancer dans un achat que vous ne comptez pas garder longtemps. Comme susmentionné, il faudra envisager la chose sur du long terme.

Certes, vous êtes primo ascendant, mais si vous envisagez que d’ici 2 ans vous aurez besoin de bien plus qu’un appartement, ne vous lancez dans une transaction pour en acquérir un. Vous serez perdant. Les délais pour devenir propriété en Belgique sont de 3 à 5 mois en moyenne. Et les frais de mutation en plus des frais d’entretien annuel vous couteront cher. C’est beaucoup trop de complication pour une épargne que vous n’allez garder que 24 mois en tout.

Un investissement locatif à la place de l’accession simple à l’immobilier : c’est plus sûr et moins cher

En soi, pour réellement épargner dans l’immobilier, votre agence de comptabilité à Forest en Belgique vous recommande les investissements locatifs à la place d’une simple accession à l’immobilier. C’est plus sûr et moins cher. Vous aurez les loyers pour régler les mensualités des banques ou pour financer les rénovations du bien. Et vous pouvez également les utiliser dans le but de financer d’autres placements.

Cette année 2021, vous pouvez encore profiter des dispositifs de défiscalisations en tout genre. Informez-vous des conditions d’éligibilités auprès des professionnels et du fonctionnement de ces derniers pour éviter les malentendus. Mais ce peut être aussi un avantage pour ce genre de placement. Vous bénéficierez de 30 000 euros en plus avec l’abattement fiscal qui sera disponible.