Vinaigre de vin rouge

Qu’est-ce que le vinaigre de vin rouge ?

Le vinaigre de vin rouge est un vinaigre fabriqué essentiellement à partir de n’importe quelle variété de vin rouge. La plupart des versions les plus chères sont fabriquées à partir de types de vin spécifiques, comme le merlot ou le pinot noir, bien que la plupart des vinaigres disponibles à la vente soient fabriqués à partir de mélanges de vins qui peuvent ne pas être aussi attrayants à boire. Les vignerons mettent souvent de côté les restes et les écoulements de vin pour la production de vinaigre afin de le rendre utile, et les gens achètent généralement le vinaigre plus pour son goût général que pour le goût nuancé pour lequel le vin est souvent célèbre. Sous forme de vinaigre, le vin rouge est très acétique, pratiquement sans calorie et totalement non alcoolisé. Les cuisiniers l’utilisent pour ajouter de la saveur et du piquant aux vinaigrettes, aux sauces et aux marinades, et il peut également être utilisé pour les marinades et les conserves.

Le vinaigre de vin a sa popularité en cuisine

Dans de nombreuses régions du monde, les cuisiniers gardent dans leur garde-manger le vinaigre de vin rouge et blanc comme ingrédients “de base”. Les versions rouges sont utilisées de différentes manières, mais sont peut-être plus populaires dans les vinaigrettes et les marinades pour la viande et les légumes. Le vinaigre possède une “fermeture éclair” et une saveur particulière qui peut faire ressortir la saveur de nombreux plats différents.
Le vinaigre de vin rouge de qualité est vieilli dans des fûts en bois.

Le vinaigre de vin rouge peut également servir d’agent de conservation, en préservant les aliments tout en rehaussant leur goût général. Un légume cueilli dans ce vinaigre, par opposition au vinaigre blanc standard, aura un goût beaucoup plus prononcé, par exemple, et les viandes conservées de cette manière ont souvent une saveur plus profonde et plus riche. Les cuisiniers peuvent également utiliser le vinaigre pour déglacer les poêles lorsqu’ils font frire ou rôtir des aliments à feu vif. La chaleur fait que les graisses collent au fond des poêles et des rôtissoires, et l’ajout d’un peu de vinaigre ou d’un autre liquide peut être un bon moyen pour les cuisiniers d’empêcher les choses de brûler.

Le vinaigre de vin rouge peut être utilisé pour cuisiner de différentes manières.

La plupart des gens l’utilisent pour les aliments salés, mais les cuisiniers plus aventureux l’utilisent parfois aussi dans les desserts pour équilibrer la douceur des pâtisseries et autres confiseries. Il peut être versé sur presque n’importe quoi ou bouilli en une réduction plus concentrée que l’on peut utiliser comme un sirop sur des fruits coupés en tranches, des glaces, etc.
Une solution de vinaigre de vin rouge et d’eau pulvérisée sur les produits aide à prévenir la croissance des moisissures.
Une solution de vinaigre de vin rouge et d’eau pulvérisée sur les produits permet d’éviter la formation de moisissures.

Utilisations médicinales et sanitaires

Le vinaigre de vin rouge peut également avoir un certain nombre de propriétés sanitaires. Dans les cultures anciennes, les autorités médicales prescrivaient souvent ce liquide en cas d’indigestion et l’utilisaient comme baume pour les blessures et comme médicament pour toute une série de troubles ou d’affections du sang. Les experts modernes n’attribuent généralement pas au vinaigre ces propriétés de “remède universel”, mais la plupart s’accordent à dire qu’il peut favoriser la santé dans de nombreux cas. C’est un antioxydant connu, par exemple, et il est très faible en cholestérol. La plupart des versions sont en fait capables de réduire le cholestérol sanguin d’une personne également, grâce aux flavanoïdes, des substances chimiques naturelles qui, selon les scientifiques, peuvent favoriser la santé et le bien-être. Le vinaigre de vin rouge est utilisé pour faire des vinaigrettes piquantes.

Comment fabrique-t-on ce vinaigre de vin rouge?

La fabrication du vinaigre de vin rouge est généralement très facile, et beaucoup de gens pensent que les premiers exemples ont en fait été fabriqués par accident. Dans la plupart des cas, le vin rouge se transformera en vinaigre par lui-même s’il est exposé à l’oxygène. Laisser une bouteille ouverte suffisamment longtemps permet d’obtenir une version rudimentaire, bien que la plupart des fabricants utilisent un processus plus rationnel qui permet d’obtenir des résultats plus cohérents et mieux contrôlés.

Lorsque le vin entre en contact avec l’oxygène de l’air, les molécules d’alcool fermentent et se transforment en acide acétique. Cela prend un temps considérable, de sorte que les cuisiniers et les amateurs de vin qui laissent une bouteille débouchée sur un comptoir pendant une semaine environ n’ont généralement pas à s’inquiéter. La fermentation est généralement lente et prend souvent au moins un mois pour démarrer. Le résultat final est un liquide rouge qui ressemble beaucoup au vin, mais qui a un goût très aigre ou amer dû à la transformation de l’alcool en acide.
Processus de fermentation

La fermentation est un processus naturel

Ce processus se produit lorsque les bactéries présentes dans l’air interagissent avec une source d’énergie, en l’occurrence les sucres présents dans l’alcool. L’air normal contient un grand nombre de bactéries microscopiques différentes, y compris des bactéries d’acide acétique. Lorsque ces bactéries entrent en contact avec l’alcool, elles mangent et digèrent les sucres naturels et les transforment en acide. C’est ainsi que le vinaigre de vin ne contient pratiquement pas de calories, il n’a pas de sucre et qu’il est également non alcoolisé.

Les fabricants industriels ne veulent généralement pas attendre que la fermentation se fasse d’elle-même

Ils ont donc trouvé plusieurs moyens de rationaliser et d’accélérer le processus. L’ajout de bactéries d’acide acétique concentrées est une option ; le placement du vin dans un tonneau ou une cuve avec un flux d’oxygène contrôlé en est une autre. Les fabricants vont parfois aussi agiter ou mélanger constamment le vin à fermenter, ce qui accélère l’oxygénation.

Le fait de garder le contrôle donne généralement des résultats plus cohérents et plus prévisibles, ce que les personnes travaillant dans le secteur de la vente de vinaigre trouvent souvent souhaitable. Il est important pour une marque donnée d’avoir plus ou moins le même produit d’un endroit à l’autre et d’une année à l’autre, par exemple, et les grands distributeurs doivent généralement être en mesure de produire un certain volume de façon constante. La fermentation rapide de grandes quantités de vin est l’un des meilleurs moyens de pouvoir prévoir à l’avance quand les choses seront faites et quelle quantité sera disponible.
Importance du vieillissement

Le vinaigre de vin rouge ressemble beaucoup au vin rouge en ce sens qu’il est généralement meilleur plus il vieillit.

Le vieillissement permet à différentes saveurs de se développer et peut améliorer le goût général, le rendant plus moelleux et moins acide. De nombreux fabricants font vieillir le vinaigre de vin dans des fûts en chêne, mais il peut aussi être stocké dans des récipients en métal, en verre ou même en plastique. Certaines personnes ajoutent des épices ou des herbes pour améliorer la saveur du vinaigre, mais pas toujours. Tout dépend du fabricant et de la manière dont le produit est destiné à être utilisé. Le vinaigre destiné à être utilisé pour la cuisine n’est généralement pas vieilli avec beaucoup de soin, alors qu’une bouteille fabriquée par une étiquette de vin plus “design” peut nécessiter un peu plus de soin.
Durée de conservation

Dans la plupart des cas, le vinaigre de vin rouge ne se dégrade jamais vraiment

Il conserve généralement sa fraîcheur pendant au moins un an. Les cuisiniers peuvent confortablement laisser une bouteille ouverte dans leur garde-manger ou leur armoire sans se soucier de l’altération ou de la détérioration du goût. La réfrigération n’est pas nécessaire, bien que la plupart des experts recommandent de conserver le condiment dans un environnement relativement frais et sec. Les bouteilles laissées à la lumière du soleil peuvent développer des moisissures, et la congélation du liquide peut faire disparaître sa saveur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *