technologie

Carte bancaire : tout savoir sur la technologie NFC

La technologie est de plus en plus utilisée pour effectuer des paiements. En effet, le règlement d’achats de manière rapide et sans contact prend de l’ampleur. À cet effet, de nombreuses technologies sont développées. C’est ainsi que la possibilité de payer avec les cartes de crédit sans renseigner le code PIN est offerte grâce à la NFC (Near Field Communication). Elle peut se traduire littéralement par communication en champ proche (ou CCP). Cette technique permet de gagner du temps sur les petits paiements.

Qu’est-ce que la technologie NFC sur carte bancaire ?

La NFC est une technologie qui permet d’effectuer des paiements sans contact. Son principe est qu’elle permet à deux appareils de communiquer lorsqu’ils sont à proximité. Elle autorise par exemple la connexion entre une carte de crédit et un terminal de paiement. Le début de la NFC remonte aux années 2000. Elle est utilisée avec les cartes d’accès et les paiements sans contact. Les règlements générés par cet outil de paiement sont cryptés afin d’assurer leur sécurité. Par ailleurs, la technique se base sur la RFID (identification par radiofréquence, 13,56 mhz pour être exact). Celle-ci est un moyen de communication à travers les ondes radio. Elle est notamment utilisée pour l’étiquetage du bétail ou la numérisation d’articles ou de bagages. Son utilisation est simple avec une carte bancaire puisqu’il suffit de survoler le terminal de paiement pour régler une transaction.

Comment fonctionne la technologie NFC sur carte bancaire ?

Les échanges entre les deux appareils sont rapides, ils se font en quelques secondes. Ces derniers transmettent des informations cryptées en utilisant une fréquence radio. En plus du cryptage, les données impliquées dans une transaction NFC sont dynamiques. Plus concrètement, elles changent constamment. La transaction est activée avec une émission électromagnétique. Ainsi, la carte bancaire est l’élément actif et le récepteur l’appareil passif qui décode les ondes électromagnétiques. Par la suite, il envoie les informations de la transaction aux parties concernées (banques, détaillants, etc.).

La communication en champ proche ne nécessite pas de connexion internet. Elle se sert d’une micro-puce pour transmettre des données. Une puce NFC est intégrée aux cartes de crédit et permet de communiquer de données de paiement aux terminaux. Par conséquent, pour des transactions peu élevées, le règlement ne nécessite pas de vérification du code PIN.

Comment utiliser la technologie NFC sur carte bancaire ?

Pour payer via la technique NFC, il suffit d’avoir la fonctionnalité sur sa carte bancaire. Ensuite, l’utilisateur la place près du récepteur de paiement et le terminal effectue un bip pour signifier que le paiement a été effectué. Pour échanger des informations, les deux éléments doivent être à une distance d’environ 10 cm. Cela permet d’éviter la transmission des données à un autre terminal par inadvertance ou leur récupération par une personne qui se trouve à proximité. Les cartes bancaires utilisant cette technologie disposent d’un pictogramme à cet effet. Le même pictogramme est affiché au niveau des terminaux de paiement ou magasins.

La technologie NFC est-elle sûre ?

De manière générale, la NFC est aussi sûre que les moyens de paiement traditionnels en matière de protection de données. Pour protéger les utilisateurs, le montant maximum de paiement est limité. Actuellement, il est à 50 € par opération (depuis le 11 mai 2020). Par ailleurs, les banques fixent un plafond d’achats à accumuler. Par ailleurs, certaines banques désactivent cette option sur leurs cartes. Il revient alors au client de faire une demande pour l’activer. Inversement, un utilisateur peut demander la désactivation de cette fonctionnalité. En outre, il existe un étui de protection capable de bloquer les transmissions NFC.

L’outil est utilisé par plusieurs cartes de crédit sans contact. C’est le cas également de la majorité des téléphones Android. Le principe permet d’utiliser un téléphone pour payer des biens ou des services. Celui-ci peut remplacer la carte de crédit physique. La NFC qui est une communication dans un espace rapproché n’est pas une innovation en soi. Elle est une utilisation moderne de cette technologie déjà existante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *